Communauté de paroisses

Saint André du Sablon




 

Toute l'actualité

 



Notre communauté de paroisses vous accueille

Bonjour et bienvenue sur le site de la

Communauté de Paroisses saint André du Sablon

Elle fait -papartie du diocèse de Metz, l’Église catholique en Moselle.

Notre paroisse vous fera vivre tout au long de l'année la mission de l’Église :

- Annoncer l’Évangile

- Célébrer le salut

- Être au service de chacun

Le responsable de la Communauté de Paroisses est M. le curé Daniel GALOS.

Habite également au presbytère l'abbé Hervé ROLLIN, prêtre.

M. Jean-Louis PACCOUD, diacre permanent, est présent sur la Communauté de paroisses.

Une Équipe d’Animation Pastorale (EAP), forme, avec le curé, l’instance habituelle de décision et de mise en œuvre. Outre le prêtre, elle comprend des membres laïcs qui portent plus spécialement le souci d’une dimension de la vie de L’Église :

catéchuménat, liturgie et célébration, enfants, solidarité, annonce de la Parole, familles. Pour les contacter allez dans "Toutes les infos !" vous y trouverez également l'éveil à la foi des enfants de 3 à 7 ans et l'accueil des enfants pendant la messe dominicale (Liturgie de la Parole) ainsi que les différentes formations auxquelles vous pourrez assister gratuitement si vous le désirez.

Vous trouverez sur ce site les horaires des messes dans nos différentes églises et chapelles, les temps forts annuels que vit notre communauté de paroisses dans la joie de l'évangile. Vous y trouverez également tous les renseignements nécessaires pour la préparation aux sacrements : Baptême, Confirmation, Première des Communions Eucharistiques, Réconciliation, Onction des malades, Mariage, Service Diocésain des Vocations, ainsi que pour les Obsèques. Vous trouverez également une page Adoration et prières qui vous renseignera sur l'adoration du Saint Sacrement tous les premiers vendredi du mois ainsi que d'autres prières tout au long de l'année liturgique.

Bonne visite sur notre site paroissiale.


FRANÇOIS, LA JOIE DE L’ÉVANGILE

 

Un évangélisateur ne devrait pas avoir constamment une tête d'enterrement. Retrouvons et augmentons la ferveur. "Que le monde de notre temps qui cherche, tantôt dans l'angoisse, tantôt dans l'espérance, puisse recevoir la Bonne Nouvelle, non d'évangélisateurs tristes et découragés, impatients ou anxieux, mais de ministres de l’Évangile dont la vie rayonne de ferveur, qui ont les premiers reçu en eux la joie du Christ" (Paul VI).

François