Communauté de paroisses

Saint André du Sablon


Découvrez les nouvelles photos de la Toussaint dans nos églises



Actualités paroissiales

Saints, Saintes et Fêtes du Jour

Saints, saintes et fêtes du jour


Les nouvelles et les événements du monde catholique

Dimension spirituelle

Comment se connecter à une

dimension silencieuse

Magazine Jésus

Le numéro 2 du magazine "Jésus!"

arrive en kiosque

Raymond Devos change notre regard sur Dieu

Comment Raymond Devos change

notre regard sur Dieu

Synode sur les jeunes

Les pères synodaux aux jeunes :

"Aidez le monde à se réveiller !"



SYNODE SUR LES JEUNES

Essai de synthèse

d'un document de 60 pages et 167 paragraphes

27 octobre 2018

 

1. Une Église à l'écoute

Le document final du synode regarde le contexte dans lequel vivent les jeunes, en mettant en évidence les points de force et les défis. Tout part de l'écoute. Les jeunes, en effet, veulent être écoutés, reconnus, accompagnés et désirent que leur voix soit considérée comme utile.

 

2. Points cruciaux

- Les migrants :

Le document aborde le thème des migrants, en tant que phénomène structurel, et non comme une urgence transitoire. De nombreux migrants sont des jeunes qui fuient les guerres, les violences, les persécutions politiques ou religieuses, les catastrophes naturelles ou la pauvreté, et finissent par devenir victimes de la traite, et la drogue, d'abus psychologiques et physiques. La préoccupation de l'Église se situe surtout pour eux dans l'optique d'une authentique promotion humaine qui passe à travers l'accueil de réfugiés, et soit un point de référence pour de nombreux jeunes séparés de leurs familles d'origine.

 

- Abus: faire la vérité

Le document développe une large réflexion sur les différents types d'abus (de pouvoir, économiques, de conscience, sexuels) commis par certains évêques, prêtres, religieux et laïcs. Pour les victimes, cela provoque des souffrances qui peuvent durer toute la vie et pour lesquelles aucun repentir n'apporte de remède. Le synode appelle à un ferme engagement pour l'adoption de mesures rigoureuses de prévention qui puissent empêcher la répétition de ces actes. Dans le même temps, le synode remercie tous ceux qui ont le courage de dénoncer le mal subi, parce qu'ils aident l'Église à prendre conscience de ce qui est arrivé et de la nécessité de réagir.

 

- Promotion de la justice contre la culture du déchet.

Le synode s'est arrêté sur les vulnérabilités vécues par les jeunes; dans le travail, où le chômage appauvrit les jeunes générations; les persécutions jusqu'à la mort; l'exclusion sociale pour des raisons religieuses, ethniques ou économiques; le handicap. Face à cette culture de déchet, l'Église doit lancer un appel à la conversion et à la solidarité, en devenant une alternative concrète face aux situations de malaise.

 

à suivre…


Notre communauté de paroisses vous accueille

 Bonjour et bienvenue sur le site de la

Communauté de Paroisses saint André du Sablon

Elle fait partie du diocèse de Metz, l’Église catholique en Moselle.

 

Notre paroisse vous fera vivre tout au long de l'année la mission de l’Église :

- Annoncer l’Évangile

- Célébrer le salut

- Être au service de chacun

Le responsable de la Communauté de Paroisses est M. le curé Daniel GALOS, habite également au presbytère l'abbé Bertin DANGA, prêtre et vicaire de la paroisse ainsi que l'abbé Hervé ROLLIN, prêtre. M. Jean-Louis PACCOUD, diacre permanent, est présent sur la Communauté de paroisses.

Une Équipe d’Animation Pastorale (EAP), forme, avec le curé, l’instance habituelle de décision et de mise en œuvre. Outre le prêtre, elle comprend des membres laïcs qui portent plus spécialement les missions qui leur sont confiées :

catéchuménat, liturgie et célébration, enfants, solidarité, annonce de la Parole, familles. Pour les contacter allez dans "Toutes les infos !" où vous y trouverez également l'accueil des enfants pendant la messe dominicale (Liturgie de la Parole) ainsi que les différentes formations auxquelles vous pourrez assister gratuitement si vous le désirez.

Vous trouverez sur ce site les horaires des messes dans nos différentes églises et chapelles, les temps forts annuels que vit notre communauté de paroisses dans la joie de l'évangile. Vous y trouverez également tous les renseignements nécessaires pour la préparation aux sacrements : Baptême, Confirmation, Première des Communions Eucharistiques, Réconciliation, Onction des malades, Mariage, Service Diocésain des Vocations, ainsi que pour les Obsèques. Visitez aussi notre page Adoration et prières qui vous renseignera sur l'adoration du Saint Sacrement tous les premiers vendredi du mois ainsi que d'autres prières tout au long de l'année liturgique.

Bonne visite sur notre site paroissiale.


LA JOIE DE L’ÉVANGILE

 

Les charismes sont des dons de l'Esprit Saint pour renouveler l'Église. Ils ne sont pas un patrimoine fermé, livré à un groupe pour qu'il le garde. Un signe clair de l'authenticité d'un charisme est son ecclésialité, sa capacité de s'intégrer harmonieusement dans la vie du peuple saint de Dieu, pour le bien de tous. Même si cela coûte, c'est dans la communion qu'un charisme se révèle authentiquement fécond.
Evangelii Gaudium n° 130

François


DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L'HOMME EN VOCABULAIRE FONDAMENTAL

d'après Léonard MASSARENTI

(suite : articles 15 à 18)


Article 15:

Tu as le droit à une nationalité. Personne ne peut te priver sans raison de ce droit, ni du droit de changer de nationalité.


Article 16:

- Dès qu'on a l'âge d'avoir des enfants, l'homme et la femme ont le droit de se marier et de former une famille. Pour cela, ni la couleur de la peau, ni le pays d'origine, ni la religion n'ont d'importance.
- L'homme et la femme ont les mêmes droits quand ils sont mariés et aussi lorsqu'ils se séparent.
- On ne peut forcer personne à se marier.
- Le gouvernement de ton pays doit protéger ta famille.


Article 17:

Tu as le droit de posséder quelque chose, soit tout seul, soit avec quelqu'un. Personne n'a le droit de te prendre ce qui t'appartient.


Article 18:

Tu as le droit d'avoir des convictions et de choisir librement ta religion, d'en changer, de la pratiquer comme tu le désires, seul ou avec d'autres personnes, en public ou en privé, par l'enseignement ou le culte.

 

(A suivre)


Signe de fin