L'Avent - Marana Tha ~ Viens Seigneur !

Le début

du

chemin

couronne de l'Avent - premier dimanche

Première bougie allumée sur la couronne de L'Avent


Aujourd'hui, premier dimanche de l'Avent, nous allumons une bougie sur notre couronne de l'Avent et, comme saint Paul à la fin de sa première épître aux corinthiens nous pouvons nous exclamer :

Marana tha ! (Viens Seigneur).

La grâce du Seigneur Jésus soit avec vous!

 

Nous préparons nos cœurs à la venue de Jésus dans la crèche, mais l’évangile nous parle d’une autre venue de Jésus, c’est celle de son retour glorieux à la fin des temps qui inaugurera le Royaume de Dieu. Le mouvement du cœur est le même, se préparer à accueillir Jésus.

«Veillez donc»
Ce discours de Jésus se passe deux jours avant la fête de la Pâque, juste avant la passion. C’est donc un message important que Jésus veut donner à ses disciples avant de mourir. On peut attendre Jésus en faisant passer le temps par des occupations ou en dormant pour que le temps passe plus vite, mais Jésus nous indique comment l’attendre, en veillant. Nous devons tout préparer pour accueillir Jésus, tout d’abord en désirant sa venue, puis en le priant de venir, en annonçant son retour et en commençant sur la terre le Royaume de Dieu qui est le Royaume de l’amour. Chaque acte d’amour que nous faisons, chaque offrande, chaque prière fait grandir le Royaume de Dieu sur terre. Si le sommeil est comparable à la mort, alors la veille représente la vie. Jésus nous invite à être pleinement vivant, avec tout notre corps, toute notre intelligence, tout notre cœur. Une âme bien vivante est une âme qui loue le Seigneur, qui aime, qui se donne… Alors elle est prête à tout. C’est à force de veilles et de prières que le bienheureux Charles de Foucauld (dont la fête était le 1er décembre) a pu dire à Dieu « je suis prêt à tout, j’accepte tout. »
Une bonne façon de préparer son cœur comme un berceau pour Jésus, c’est de demander pardon au Seigneur dans le sacrement de réconciliation avant Noël.

Source : « L’intelligence des Ecritures », MN Thabut, ed. Soceval

(Extrait du site du diocese-frejus-toulon)

 

Allume une braise dans ton cœur,

C’est l’Avent. Tu verras,

l’attente n’est pas vaine quand on espère quelqu’un.

Vous pouvez laisser un commentaire

                    ci-dessous


Écrire commentaire

Commentaires: 0