Carême - Le partage

La charité et le partage

 

 

Le partage,

avec ceux qui jeûnent

tous les jours de l'année

 

Le but du jeûne n’est pas seulement la privation, mais le partage, l’aumône : ce que nous avons économisé, nous sommes invités à le donner à ceux qui jeûnent tous les jours, car ils n’ont pas de quoi s’acheter à manger. Ils sont des millions dans le monde et des milliers en France ! Arrachons de nos vies l’individualisme et l’inertie pour nous engager au service des plus déshérités que soi. Développons la solidarité à l’intérieur de nos communautés ou à travers des associations ou des mouvements qui s’emploient à rejoindre et à servir les personnes diversement fragilisées. N’oublions pas tous ceux et celles qui, dans le Tiers-monde, vivent dans des situations encore plus tragiques que chez nous, marqués par la malnutrition, le manque de soins médicaux, l’extrême pauvreté, quand ce n’est pas la violence aveugle ou le regroupement dans des camps de réfugiés où règnent misère et promiscuité.

source : Église catholique en France

« La charité est la super-règle !

Elle ne supprime pas les autres règles,

elle les domine.

(Père Monier - Jésuite - 1886 ~ 1977)

Vous pouvez laisser un commentaire

                    ci-dessous


Écrire commentaire

Commentaires: 0