Carême 2018 - L'indifférence

mendiant
. . . . . . . Metz - avril 2015 - rue Serpenoise

 

 

 

 

Être invisible

au milieu de la foule

qui passe sans un regard !

 

L'indifférence ou "ne pas voir"

Dieu n’est pas indifférent à nous. Il porte chacun de nous dans son cœur, il nous connait par notre nom, il prend soin de nous et il nous cherche quand nous l’abandonnons…

Un des défis les plus urgents est celui de la mondialisation de l’indifférence. L’indifférence envers son prochain et envers Dieu est une tentation réelle même pour nous, chrétiens. C’est pour cela que nous avons besoin d’entendre, lors de chaque Carême, le cri des prophètes qui haussent la voix et qui nous réveillent. Dieu n’est pas indifférent au monde, mais il l’aime jusqu’à donner son Fils pour le salut de tout homme.

Pape François

 

Si ton regard est juste, si ton regard est franc,

S’il est compatissant !

Si ton regard ressemble à celui d’un enfant,

Alors tu verras la vie autrement

Si ton regard envisage, plus qu'il ne dévisage,

Si c'est celui du cœur qui parle de bonheur !

Alors tu verras l'autre comme un ami,

Chaque jour que te donne la vie.

... ... ...

Il suffit de si peu pour ouvrir un chemin

qui peut nous rendre heureux

(Alegria – Sr Jocelyne – décembre 2016)

Pour aller plus loin :

Très beau poème que je vous conseille de lire en entier

 

Lire :

"Le regard" de Sœur Jocelyne ~ Auxiliatrice de la Charité

  http://www.auxiliatricesdelacharite.org/fr/2017/03/14/le-regard/

 

 



Vous pouvez laisser un commentaire

                    ci-dessous


Écrire commentaire

Commentaires: 0