Horaire des messes

Horaires des messes

Info sur les messes de semaine

Cliquez sur la chapelle pour obtenir la feuille paroissiale


Messes dominicales

À l’Église saint Vincent de Paul

Le samedi à 18h30 

À l’Église saint Fiacre

Le dimanche à 9h30 & 10h45 

 

Messes en semaine

Pas de messes en semaine pour l'instant

 

Il conviendra de respecter scrupuleusement les gestes barrières :

port du masque obligatoire, utilisation d'un produit hydroalcoolique,

respect des mesures de distanciations mises en place.

 

Messes et adoration du Saint Sacrement

 

Suspendues jusqu'à nouvel ordre

 

~~~~~~~

Vous pouvez déposer vos intentions de messe directement

en utilisant l'adresse électronique suivante :

saintandredusablon@gmail.com



Editorial

   

"Que le Seigneur te bénisse et te garde !

Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage,

qu'il se penche vers toi" (Nb 6,24-25)

 

Chers (ères) amis(es).

Nous voici à Noël et à la fin de 2020, une année toute particulière qui malgré tout, reste un don de Dieu pour lequel nous devons rendre grâce dans la foi.

À chacun et chacune de vous, à vos familles, je souhaite une bonne Nativité de Notre Seigneur. Daigne l’Emmanuel, dont nous fêtons la naissance dans notre histoire, vous combler de joie et d’espérance.

Je voudrais saluer l’effort de chacun de vous malgré les difficultés que nous connaissons cette année, à garder la vitalité de la communauté de paroisses qui cherche à se réinventer avec les moyens et les ressources à sa disposition. Je nous invite à ne pas baisser les bras et à poursuivre dans le soutien mutuel nos efforts de maintien des liens. Les mois que nous venons de passer ont été éprouvants pour chacun de nous, en raison de la pandémie au Coronavirus qui a profondément bouleversé notre vie personnelle et communautaire. Certains d’entre vous ont perdu des membres de leur famille. D’autres ont été atteints par la terrible maladie mais, par la grâce de Dieu et l’effort sans cesse donné par nos médecins, ont retrouvé la santé. D’autres encore sont en isolement ou en traitement suite à une contamination à laquelle ils ne s’attendaient certainement pas. À cause de la pandémie, certains ont perdu leur travail ou se retrouvent dans des conditions de grande indigence et ne savent plus comment faire face aux besoins ordinaires de la vie. L’Avenir paraît incertain et nous sommes préoccupés par l’évolution ainsi que par les conséquences de cette funeste maladie.

Portons dans notre prière au seuil de cette nouvelle année 2021, les soignants qui font un travail inestimable pour sauver des vies. N’oublions pas non plus les démunis car Dieu lui-même s’identifie à chacun d’eux. Nos communautés sont, elles aussi touchées par des difficultés financières. Cela se comprend, car notre soutien vient de vous. Aujourd’hui, votre don solidaire aux conseils de fabriques, quel qu’en soit le montant, est déterminant pour la santé économique de nos églises. Je vous remercie déjà de tout cœur. Soyez certains que vous êtes tous là, bien présents dans le cœur de vos pasteurs qui sont à votre service dans la communauté, qui au cours des célébrations des fêtes de Noël et de fin d’année offriront à Notre Mère, la Causa Nostrae Laetitiae,(Cause de notre joie), vos intentions de prière afin qu’elle les présente, à son tour, à son Fils Jésus, notre Sauveur.
Avec mes pastorales pensées, que je veux pleines d’espérances pour ces fêtes de Noël et du Nouvel An 2021.

Père Emmanuel AMEDODJI

Curé

 



Evêché de Metz

Message important de Monseigneur Jean-Christophe LAGLEIZE

Evêque de Metz

Sur les mesures exceptionnelles en raison de la seconde vague

de pandémie du coronavirus


Mesures exceptionnelles

en raison de la seconde vague de pandémie de coronavirus

 

Tous les rassemblements à la cathédrale et dans les églises (messe, baptême, mariage, office, concert, …) sont annulés, exceptées les offices propres à la fête de la Toussaint pour lesquels il existe une dérogation.

 

1)     Les réunions pastorales, administratives, techniques et de conseils de fabrique sont annulées, sauf si vous disposez d’un moyen de vous retrouver en visioconférence.

 

2)     La célébration des funérailles est autorisée dans les églises, en présence de 30 personnes maximum comme le prévoit le décret. Par ailleurs, un accueil au cimetière – en présence d’un prêtre, d’un diacre ou d’une personne laïque mandatée à cet effet – reste toujours possible, qu’il y ait eu ou non une célébration des funérailles à l’église. Par ailleurs, comme le précise le décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020, nous savons qu’il ne peut y avoir de célébration dans les crématoriums et chambres funéraires, lieux interdits au public.

 

3)     La célébration des mariages est autorisée dans les églises, en présence de 6 personnes maximum.

 

4)     Les églises pourront rester ouvertes pour la prière personnelle des fidèles.

 

5)     Si un fidèle laïc vous sollicite pour un sacrement de la réconciliation, il sera possible de répondre à sa demande, dans l’église, en maintenant les distances et en respectant les gestes barrières. Il en est de même pour le sacrement des malades qui pourra être conféré dans l’église ou à domicile.

 

6)     Pour éviter les déplacements inutiles et dans le cadre du confinement demandé, le télétravail, là où il peut être mis en place, sera privilégié. Cette mesure concerne la curie diocésaine, les services diocésains et l’ensemble des acteurs pastoraux (prêtres, diacres, ALP, bénévoles). Sa mise en œuvre et son organisation requièrent l’accord du responsable hiérarchique.

 

7)     Comme cela a remarquablement été rappelé après la première période de confinement, les communautés et à travers eux les fidèles – notamment les plus fragiles – ont salué l’engagement à leur côté de leurs pasteurs dans la prière et l’accompagnement. A travers des moyens innovants, une aide précieuse a pu être apportée, gardant les liens nécessaires avec les fidèles. Je vous encourage à poursuivre cette mission pour qu’avec le concours des réseaux sociaux, de la prière, des feuillets liturgiques ou méditatifs adressés à chacun, la Parole de Dieu rejoigne le plus grand nombre. Conjointement, nos médias diocésains (RCF Jérico Moselle, les sites internet) ou autres médias (KTO, le Jour du Seigneur...) restent des outils pour la promotion de l’évangélisation et le partage de notre espérance en ces temps difficiles.

 

8)     Les célébrations (notamment celles du dimanche que vous pourriez retransmettre via les réseaux sociaux) pourront accueillir jusque 2/3 personnes, exceptionnellement et en respectant les gestes barrières (port du masque, désinfection fréquente des mains) et dans le respect des consignes relatives aux déplacements.

 

9)     A partir du lundi 2 novembre, du lundi au vendredi, la messe sera célébrée à 11h30 sur RCF Jérico Moselle, animée par la Grand séminaire de Lorraine. 

 

10) Ce temps nous invite une fois encore à intensifier la prière personnelle et familiale, à méditer la Parole de Dieu, à être en communion d’espérance avec tous les chrétiens et plus largement, les hommes et les femmes de ce monde accablés par la violence des guerres, du terrorisme et des catastrophes naturelles, et qui ne peuvent se rassembler.

 

Je sais combien nous sommes à nouveau bousculés dans nos organisations, nécessitant une adaptation constante en raison de l’évolution de l’épidémie. Je fais confiance à chacun de vous et ne manquerai pas de revenir vers vous. Je vous assure de mon soutien fraternel et de ma proximité par la prière. Même si, parfois, nous nous interrogeons sur le sens de nos activités en pareil contexte, je sais qu’ensemble, avec l’aide du Seigneur et de tous les Saints, nous traverserons cette épreuve.

 

Bonne fête de la Toussaint !

 

X Jean-Christophe LAGLEIZE

Évêque de Metz


Mesures relatives aux célébrations

dans les églises

 

Suite aux différentes mesures prises durant le processus de déconfinement, nous proposons une évolution de l’organisation de l’accueil des fidèles au regard de la situation sanitaire actuelle.

 

Le virus SARS-CoV2 (Covid-19) est toujours actif sur le territoire, la plus grande vigilance et le respect des mesures barrières restent toujours de vigueur.

 

Par contre, concernant l’organisation des diverses célébrations dans les églises, nous proposons l’application des mesures suivantes à compter du 1er juillet 2020 :

 

·        Port du masque obligatoire lors des célébrations pour toute personne de plus de 11 ans. Concernant le prêtre, le port du masque sera adapté selon les moments de la célébration en fonction de la proximité avec l’assemblée (notamment lors de la distribution de la communion) ;

·     Concernant la distanciation physique, nous suggérons de faire respecter une distance physique d’au moins 1 mètre entre chaque fidèle (la règle des 4m² par personne n’est plus de mise) ; la règle de la suppression d’un banc sur deux ne s’applique plus.

·     Possibilité, en suivant les règles prescrites, d’organiser les célébrations en présence de la chorale ;

·     Les personnes habitant un même foyer peuvent se placer les uns à côté des autres.

 

Sont maintenues les mesures déjà annoncées le 9 mai dernier :

 

Le missel sera réservé au seul ministre qui préside. Il veillera à une bonne distanciation des autres ministres qui concélèbrent entre eux et autour de l’autel lors de la prière eucharistique.

Le lavabo sera réalisé avec une aiguière d’eau savonneuse à la crédence, compléter éventuellement avec du gel hydroalcoolique.

à Protection des hosties durant la prière eucharistique : une coupe par zone de communion et par ministre de la communion sera prévue. Elle sera recouverte d’une pale ou d’un corporal durant toute la prière eucharistique, sauf celle du ministre qui préside selon les normes liturgiques.

à Dispositions particulières en cas de concélébration avec plusieurs prêtres et/ou présence de diacres : celui qui préside veillera à une bonne distanciation des ministres entre eux et autour de l’autel lors de la prière eucharistique. Une patène sera réservée au président, il consommera le calice en dernier. Les concélébrants communient aux hosties d’une coupe réservée à cet effet. La communion au calice se fera par intinction. Le diacre veillera à se désinfecter les mains avant toute manipulation d’objet transmis à un autre ministre, en particulier pour la doxologie.

à Maintien de la signalétique (marquage au sol, murs) informant des consignes de placement, du sens des déplacements et des gestes barrière. Prévoir des rappels oraux.

à Le nombre maximum de participants autorisés est affiché à l'entrée de l'église et communiqué par les canaux habituels.

à Feuille de chants : selon les possibilités, elle peut être mise à disposition sur le site internet paroissial ou envoyée préalablement par mail et autres réseaux sociaux. Elles peuvent être distribuées par des personnes après désinfection des mains. Elles peuvent être posées au préalable sur les chaises. Elle sera gardée et emportée ou jetée dans une boîte que l’on détruira ensuite (pas de seconde utilisation).

 

Concernant la distribution de la communion, la célébration du baptême, de la confirmation, de l’initiation chrétienne des adultes, des funérailles, du mariage, de la pénitence et de l’onction des malades : se reporter aux recommandations en date du 9 mai.

 





signe de fin